13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN



Action éco-citoyenne assistée par la technologie : le groupe VLH et ses hôtels Veranda et Heritage Resorts prêtent main forte

6 Septembre 2018 - Veranda Resorts et Heritage Resorts du groupe Veranda Leisure and Hospitality (VLH) rejoignent le mouvement mondial World Clean Up Day et invitent tous les employés à s’engager personnellement dans cette action globale. La journée mondiale du Nettoyage, le plus grand mouvement citoyen de l'Histoire rassemble des citoyens du monde entier qui vont coordonner leurs efforts pour ramasser le plus de déchets sauvages et ainsi participer activement à la protection de notre planète. Cette initiative alimentée par la technologie, consiste tout d’abord à cartographier tous les déchets illégaux et engager 5% de la population mondiale à tout nettoyer.

Veranda Resorts et Heritage Resorts du groupe Veranda Leisure and Hospitality (VLH) rejoignent le mouvement mondial World Clean Up Day et invitent tous les employés à s’engager personnellement dans cette action globale. La journée mondiale du Nettoyage, le plus grand mouvement citoyen de l'Histoire rassemble des citoyens du monde entier qui vont coordonner leurs efforts pour ramasser le plus de déchets sauvages et ainsi participer activement à la protection de notre planète. Cette initiative alimentée par la technologie, consiste tout d’abord à cartographier tous les déchets illégaux et engager 5% de la population mondiale à tout nettoyer.

A l’échelle nationale, nos employés sont invités à localiser dans un premier temps les décharges illégales sur l'île via une application mobile, à s’engager en tant que citoyen dans des actions organisées localement et enfin se préparer pour la campagne de nettoyage du groupe VLH qui a lieu tous les ans au mois de mars.

S’engager c’est aussi concrètement affirmer une démarche éco-respectueuse dans le quotidien. Les opérations des hôtels Veranda Resorts et Heritage Resorts ont donc complètement supprimé les pailles de tous leurs restaurants et bars afin de réduire la consommation de plastique, un véritable poison pour notre écosystème mauricien.