13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


C A R N E T  D E  V O Y A G E

Constance Lemuria : Où il est question de nid, de tortues et de Diva…

1er Novembre 2017 - Ancré, intégré, nidifié même dans son écrin naturel Constance Lemuria c’est surtout et avant tout une immersion incroyable dans la nature. Bien servis par une végétation qui ne connaît aucune turpitude cyclonique, comme Maurice, les Seychelles renferment naturellement des trésors uniques. Et Constance Lemuria, sur l’île de Praslin, est particulièrement gâté.

Ancré, intégré, nidifié même dans son écrin naturel Constance Lemuria c’est surtout et avant tout une immersion incroyable dans la nature. Bien servis par une végétation qui ne connaît aucune turpitude cyclonique, comme Maurice, les Seychelles renferment naturellement des trésors uniques. Et Constance Lemuria, sur l’île de Praslin, est particulièrement gâté.

Rentrer dans l’eau et voir des raies en train de jouer et manger à quelques mètres de ses pieds est déjà un spectacle fabuleux en soi. Admirer la beauté sauvage et infinie des paysages, se laisser transporter par des plages paradisiaques ou manger dans des endroits sublimes… Constance Lemuria multiplie les expériences.

Petit déjeuner traditionnel à Anse Kerlan

Comme déjeuner à « The Nest », le restaurant très rustique et à la cuisine créole savoureuse qui surplombe la belle plage d’Anse Kerlan. Nous déjeunons avec Dominique Autrey, hôtelier mauricien de talent que nous avons plaisir à retrouver. Son expatriation aux Seychelles est pour lui le pinacle de sa carrière et à Constance Lemuria il a le loisir d’exprimer sa vision.

Bruno Le Gac en compagnie de Dominique Autrey

« C’est un rêve d’être ici et de travailler avec cette belle équipe et avec Bruno Le Gac. Nous sommes parvenus, avec passion, à créer un endroit unique au monde, un paradis dévoilé comme nous nous plaisons à le dire à nos visiteurs. Et je pense qu’ils nous le rendent bien vu que notre nombre de repeaters est très élevé »
souligne-t-il en nous introduisant à salade de poulpe façon Constance Lemuria. Un délice. Le chef Laval Billy Joe Agnelle, aux fourneaux, c’est quelque chose. Et son « Bourgeois » - sans doute le meilleur poisson au monde - entier grillé va laisser tout le monde bouche bée…

« L’offre culinaire que nous proposons à nos clients est extrêmement variée. Mais nous sommes particulièrement fiers de mettre en avant les meilleurs produits des Seychelles et respectons, à l’ingrédient prêt, les recettes traditionnelles. L’expérience vacancière des clients se passe aussi dans les assiettes » souligne avec fierté Dominique Autrey.

Le déjeuner terminé, cap sur « l’éco-kiosk », le domaine réservé de Robert Matombe, le « Turtle Manager » de l’hôtel. Volubile au possible, passionné par son métier et son titre unique, Robert Matombe veille sur un des trésors de Constance Lemuria : les tortues de mer qui ont fait d’une des plages de l’hôtel leur lieu de ponte privilégié.

IRobert Matombe en compagnie de Francesca qui a chaperroné le voyage de presse avec brio

Il est l’à pour veiller à leur bien-être (il intervient de jour comme de nuit dans les périodes de ponte), et conscientiser les touristes sur ces merveilleuses créatures marines qui répètent immuablement un pèlerinage inscrit dans leur ADN. « C’est un moment magique qu’il s’agit de ne pas perturber sinon les tortues finiront par choisir un autre endroit de ponte. Ce métier, que j’ai choisi par hasard, est devenu au fil du temps un véritable sacerdoce pour moi et j’essaye par tous les moyens à conscientiser les visiteurs. Je dois dire que tout le monde est conscient de ces moments uniques que nous offre la nature et reste, longtemps après, attentif à ce que deviennent les tortues marines de Constance Lemuria » souligne Robert, intarissable sur le sujet.

Pour entamer la seconde partie de la journée, Bruno Le Gac, qui sait choyer ses invités, avait convié tout le monde à déguster quelques flûtes de champagne de l’amitié sur l’incroyable plage d’Anse Georgette au moment du coucher de soleil… Autant dire que l’instant, avec un coucher de soleil majestueux, fut magique au possible. Une belle transition vers le dîner, tenu, ce soir-là au « Diva », le restaurant gastronomique de Constance Lemuria, situé près du club de golf de l’hôtel.

Bruno Le Gac trinquant avec les journalistes à Anse Georgette

C’est Bruno Le Gac, encore une fois – et c’est une aubaine – qui préside le dîner dans ce restaurant qui propose à ses clients un menu d’inspiration méditerranéenne dans une ambiance chic-décontracté. Aux fourneaux un jeune chef mauricien, Sandy, d’une maestria exceptionnelle, déclinant les plats avec une finesse surprenante. « Le restaurant Diva est aussi une de nos fiertés en raison de la finesse de la cuisine que l’on y propose et l’exceptionnelle cave à vins, la plus complète et la plus variée de la région, que nous avons » souligne Bruno Le Gac.

Le talentueux chef Sandy

Constance Lemuria possède la plus belle cave de la région

Alors que la nuit est tombée depuis longtemps sur Constance Lemuria, les images d’une folle journée de découvertes se bousculent dans la tête. Difficile et impossible de faire le tri. Tant mieux, Constance Lemuria est un tout que l’on savoure longtemps encore après…