13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


T O U R I S M E

Corsair célèbre ses 10 ans de desserte de l’île Maurice

20 Octobre 2016 - Corsair a fêté lundi ses 10 ans de présence sur l’île Maurice. Au cours de cette décennie, grâce à son appartenance au groupe TUI, leader mondial du tourisme, la compagnie a participé activement au développement du transport aérien et d’un tourisme de qualité aux côtés du Gouvernement et des opérateurs touristiques mauriciens. Avec le déploiement de sa nouvelle classe business prévue pour juillet 2017, Corsair poursuit sa stratégie de montée en gamme tout en conservant un positionnement tarifaire le plus offensif du marché.

 Corsair a fêté lundi ses 10 ans de présence sur l’île Maurice. Au cours de cette décennie, grâce à son appartenance au groupe TUI, leader mondial du tourisme, la compagnie a participé activement au développement du transport aérien et d’un tourisme de qualité aux côtés du Gouvernement et des opérateurs touristiques mauriciens. Avec le déploiement de sa nouvelle classe business prévue pour juillet 2017, Corsair poursuit sa stratégie de montée en gamme tout en conservant un positionnement tarifaire le plus offensif du marché.


Corsair obtient les droits de trafic sur l’île Maurice en 2006 et opère son premier vol sur l’aéroport de Plaisance le 25 octobre de la même année.
En 2006, Corsair opérait 2 vols hebdomadaires, aujourd’hui, la compagnie dessert l’île Maurice jusqu’à 4 fois par semaine et transporte chaque année plus de 100 000 clients. Fort d’un produit et d’un service de qualité, très largement plébiscités par ses clients, Corsair affiche un taux de remplissage de 85% sur les 3 dernières années et de 80% sur la classe Grand Large.

L’ambition d’un développement sur le long-courrier et sur le régional Océan Indien
En parallèle de son activité long-courrier et afin de soutenir le développement des flux entre les îles de l’Océan Indien, Corsair réaffirme sa volonté de se positionner sur les dessertes régionales, notamment Réunion/Maurice.
Le renforcement des vols régionaux permettra de faciliter les échanges économiques, et d’améliorer l’offre proposée aux Réunionnais - la Réunion pèse 12% des arrivées à Maurice - mais aussi de promouvoir les séjours touristiques combinés entre les îles de l’Océan Indien.
Corsair va opérer dès le 24 janvier 2017 la liaison Réunion/Mayotte, et a également demandé les droits de trafic sur l’axe Réunion/Madagascar.
Enfin, le concept des Îles Vanille doit pouvoir s’appuyer sur une desserte