13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


L O I S I R S

Et de trois pour le Mauritius Tour Beachcomber

1er Décembre 2017 - C’est reparti ! Pour la troisième année consécutive, Beachcomber Events invite les vététistes de toutes catégories et les amateurs de sensations fortes à participer à un nouveau défi sportif en pleine nature lors du Mauritius Tour Beachcomber (MTB), prévu du 17 au 19 mai 2018. Une nouvelle occasion de  combiner ce beau sport aux prestations 5-étoiles du groupe Beachcomber.

C’est reparti ! Pour la troisième année consécutive, Beachcomber Events invite les vététistes de toutes catégories et les amateurs de sensations fortes à participer à un nouveau défi sportif en pleine nature lors du Mauritius Tour Beachcomber (MTB), prévu du 17 au 19 mai 2018. Une nouvelle occasion de  combiner ce beau sport aux prestations 5-étoiles du groupe Beachcomber.
MTB 2018 proposera aux vététistes quatre étapes de 65 km, 40km, 5 x 4.5km, et 63 km respectivement. Pour cette troisième édition, les parcours ont été revisités afin de permettre aux riders de découvrir des circuits uniques de l’île Maurice. La première étape notamment, proposera aux coureurs de parcourir des tracés inédits, du Nord au Sud de Maurice. La quatrième étape réservera également des surprises aux participants.
 
Les inscriptions pour cette compétition, qui s’annonce grandiose, sont déjà ouvertes. Les vététistes peuvent d’ores et déjà s’inscrire en visitant le http://www.beachcomber-events.com/mtb. Les détails à propos des circuits seront prochainement communiqués.

Pour rappel, la dernière édition du Mauritius Tour Beachcomber avait réuni plus d’une centaine de vététistes, dont des habitués de compétitions de VTT majeures, en l’occurrence Quentin Soubadou, Gregory Maillot (l’ambassadeur du MTB 2017), ou encore Mathieu Desserprit de l’île de la Réunion. A l’issue de la compétition, c’est le mauricien Yannick Lincoln qui s’est imposé chez les hommes avec un chrono de  7 heures 22 minutes et 40 secondes. Chez les dames, c’est Aurélie Halbwachs-Lincoln qui a terminé sur la plus haute marche du podium. La mauricienne a bouclé les quatre étapes en 8 heures 22 minutes et 36 secondes.