13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


T O U R I S M E

Exploitation sexuelle des enfants dans le tourisme : Coquille Bonheur 1er DMC mauricien à signer le “CODE”

7 Juin 2016 - Encore une première pour le boutique-tour opérateur “Coquille Bonheur”. Le DMC dont le managing director est Christian Lefèvre est devenu le 1er DMC à l’île Maurice à signer le “CODE”, un code de conduite pour la protection des enfants de l’exploitation sexuelle dans le tourisme.

Exploitation sexuelle des enfants dans le tourisme : Coquille Bonheur 1er DMC mauricien à signer le “CODE”

Encore une première pour le boutique-tour opérateur “Coquille Bonheur”. Le DMC dont le managing director est Christian Lefèvre est devenu le 1er DMC à l’île Maurice à signer le “CODE”, un code de conduite pour la protection des enfants de l’exploitation sexuelle dans le tourisme.

“Nous sommes très fiers d’être le 1er DMC à l’île Maurice et dans la region à signer un tel accord. Il va sans dire que nous allons désormais établir des normes de zéro tolérance et veiller à ce que les enfants ne se fassent pas exploiter sexuellement. Tous nos employés auront une formation spécifique pour protéger les droits des enfants”
souligne Christian Lefègvre.

Le Code est une initiative multipartite dirigée par l’industrie avec pour mission de fournir sensibilisation, outils et soutien à l’industrie du tourisme afin de lutter contre l’exploitation sexuelle des enfants dans un contexte lié aux voyages et au tourisme.
Dans le cadre de cette mission, le code utilise les six critères suivants (le Code de conduite pour la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle dans un contexte lié aux voyages et le tourisme), dont les membres de l’industrie du tourisme doivent respecter lorsque membre du code:
1.    Etablir une politique et des procédures contre l’exploitation sexuelle des enfants.
2.    Former les employés sur les droits des enfants, la prévention de l’exploitation sexuelle et la façon de signaler les cas suspects.
3.    Inclure une clause dans les contrats tout au long de la chaîne de valeur indiquant un rejet commun et la politique de tolérance zéro de l’exploitation sexuelle des enfants.
4.    Fournir des informations aux voyageurs sur les droits des enfants, la prévention de l’exploitation sexuelle des enfants et la façon de signaler les cas suspects.
5.    Soutenir, collaborer et engager les parties prenantes dans la prévention de l’exploitation sexuelle des enfants.
6.    Faire rapport annuel sur la mise en œuvre des activités connexes du Code.
Objectifs
Le Code représente l’une des premières initiatives visant à définir le rôle et les obligations des entreprises touristiques à l’égard de la question du tourisme sexuel impliquant des enfants. L’objectif du Code est de travailler avec les compagnies de voyage et du tourisme pour lutter contre ce crime.
Nous pensons que, en s’efforçant de répondre aux six critères du Code, les entreprises touristiques peuvent intégrer la protection des enfants dans leurs activités commerciales. Les six critères ont été formulés pour tourner les principes de protection de l’enfance en actions concrètes. De cette façon,les entreprises respecteront leurs engagements envers le tourisme durable et éthique en prenant des mesures concrètes pour aider à protéger les enfants contre l’exploitation sexuelle.


http://www.thecode.org/