13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


L O I S I R S

Exposition :Une nouvelle perspective sur le “goni” au Méridien Ile Maurice
 

9 Décembre 2016 - Le Méridien Ile Maurice finalise sa série évènements  « New Perspective Event » à travers l’exposition « une nouvelle perspective sur le Goni », présentant les œuvres de Jean-Bernard Grondin, artiste autodidacte Réunionnais. Le vernissage a eu lieu le mercredi 7 décembre 2016 à 18h30.

Le Méridien île Maurice marque les jalons d’une série d’évènements à travers sa dernière initiative soulignant ainsi l’intérêt de l’enseigne, récemment métamorphosée en une marque contemporaine lifestyle et mettant l’accent sur la découverte de la destination choisie au travers de la culture, de la cuisine et des arts.

« L’art occupe une place de choix au cœur de la marque Le Méridien »,
exprime Mathieu de Tonnac, Directeur Général de l’établissement. « En effet, faisant suite à une série d’initiatives en 2016, visant à proposer à nos clients, partenaires locaux et employés, une expérience originale de découverte de la destination. Notre but étant de proposer à ces derniers la possibilité d’une découverte active, cette année donna lieu à de nombreux partenariats ou évènements tel que : La compétition llly Cafè - récompensant le meilleur Barista 2016, un partenariat dans le cadre du programme Unlock-Art avec le domaine du Château Labourdonnais, offrant l’accès à nos résidents, le lancement du Summmer Soirée – facilitant les rencontres, conversations et échanges entre les voyageurs les plus curieux, ou encore le récent événement intitulé Green Dress Competition, consistant en un défilé de mode ouvert à nos employés, mettant l’accent sur l’utilisation de matériaux recyclés ou recyclables» confie Mathieu de Tonnac.

Décembre s’inscrit ainsi dans une série artistique grâce à Jean-Bernard Grondin, spécialement invité par l’établissement hôtelier afin de faire découvrir ses œuvres uniques lors d’un vernissage dans le hall du Méridien. Lors de ce cocktail, les invites auront possibilité d’apprendre davantage sur le Goni, textile symbolique, réutilisé et détourné de son usage initial, pour en dégager une œuvre très personnelle, propre à la vision de l’artiste.

Né en 1964 à Saint-Pierre, dans le Sud de La Réunion, Jean-Bernard Grondin est un artiste, qui enfant, vu ses parents et grands-parents réparer, rafistoler, rapiécer, ramender tous types de tissus, des Gonis et toutes sortes d’objets du quotidien, par souci de faire durer le présent, de prolonger le destin, ou plus simplement, par nécessité de ne pas laisser filer bêtement l’argent de la maison qui rentrait si chichement. « Une nouvelle perspective sur le Goni se révèle comme une simple réflexion sur notre condition humaine et l’énigme de notre présence ici-bas » partage Jean-Bernard. « Quoi de plus quotidien que le Goni ? Sa texture brute et sans concession permet l’absorption symbiotique de tous pigments naturels ». L’artiste profite ainsi de cette capacité du textile à pouvoir se nourrir directement de couleurs projetées à-même la toile, sans médium et sans outil, sans intermédiaire et sans préalable, à la main, dans des gestes primitifs et comme ancestraux. « Ici, le sens mental du toucher est autant mis à contribution chez le visiteur, que ses impressions visuelles… Le Goni est toujours là... » conclut ce dernier.