13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN

Selle d'agneau "Gourmet Emporium" cuite dans une cocotte au foin, croustillant de ragoût, aubergine brûlée, ratatouille de légumes
Selle d'agneau "Gourmet Emporium" cuite dans une cocotte au foin, croustillant de ragoût, aubergine brûlée, ratatouille de légumes

G A S T R O N O M I E

Festival Culinaire Bernard Loiseau : Un dîner à six mains (et 3 étoiles) somptueux !

1er Avril 2017 - Les dîners d’exception se succèdent à une cadence folle dans le Festival Culinaire Bernard Loiseau. Pour le plus grand bonheur des organisateurs (les restaurants affichent complet) et celui des convives, conviés, chaque soir à un voyage gustatif et gastronomique unique !

Les dîners d’exception se succèdent à une cadence folle dans le Festival Culinaire Bernard Loiseau. Pour le plus grand bonheur des organisateurs (les restaurants affichent complet) et celui des convives, conviés, chaque soir à un voyage gustatif et gastronomique unique !

Le dîner à six mains (Sonja Fruhsammer, Alyn Williams et Keishi Sugimara), hier soir au Deer Hunter, assurément un des plus beaux restaurants de la côte Est de l’île Maurice, n’a pas départi d’un iota à la règle. Il fut, en tout point sublime !

Duo de foie gras confit Gourmet Emporium, thon yellowfin de Sapmer

Crevette OSO de Madagascar, melon, caillé de chèvre, pois mange-tout

Outre le duo de foie gras « Gourmet Emporium » au pain perdu snacké minute, œuvre des équipes du « Deer Hunter », les plats signature servis par les chefs étoilés frôlèrent la perfection.

Comme cet incroyable Crevettes OSO de Madagascar, melon, caillé de chèvre et pois mange tout signé Sonja Fruhsammer gorgé de saveur et de savoir faire. Un travail de métronne. Du cousu main.

R&O Miso de Saumon irlandais, cème fraîche citronnée, avocat et concombre en salade

Pain perdu snacké minute, glace à l'épeautre torreifé, gelée de groseille

Ou encore le saumon irlandais de Alyn Williams qui semblait avoir été cuisiné après un dernier saut dans une rivière irlandaise tant le goût était respecté. Du très grand art !

Et pour parachever le tout, la griffe du chef Keishi Sugimara dont la selle d’agneau « Gourmet Emporium » fut d’une délicatesse sublime…

Les amoureux de la haute gastronomie ont été particulièrement bien servis lors de ce Festival. Vivement l’édition 2018…