13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


H O T E L L E R I E

LUX* Resorts assaisonne son offre hôtelière avec « Salt »

13 Septembre 2018 - La nouvelle marque hôtelière vise à offrir des « expériences de voyage significatives » et devrait lancer sa première propriété à l’île Maurice en novembre prochain. Appelée « Salt », la nouvelle marque est associée à  Lux Resorts et de Tamassa. Les trois marques étant désormais placées sous le parapluie nouvellement créé de « The Lux Collective », supervisé par le PDG Paul Jones, qui a inspiré la vision de Salt.

La nouvelle marque hôtelière vise à offrir des « expériences de voyage significatives » et devrait lancer sa première propriété à l’île Maurice en novembre prochain. Appelée « Salt », la nouvelle marque est associée à  Lux Resorts et de Tamassa. Les trois marques étant désormais placées sous le parapluie nouvellement créé de « The Lux Collective », supervisé par le PDG Paul Jones, qui a inspiré la vision de Salt.

« Salt est née de la demande de quelque chose de différent : créer des hôtels qui répondent aux attentes d’un nombre croissant d’explorateurs modernes et de voyageurs attentifs qui voyagent pour satisfaire leur curiosité et défier leur perception du monde », a déclaré Jones. « Ils veulent se connecter avec les gens - et pas seulement les lieux - et ils veulent vraiment donner quelque chose en retour. Nous les appelons « puristes culturels ». Et en créant Salt, je crois que nous pouvons aider à faciliter ces connexions et créer des expériences significatives pour nos invités et les communautés dans lesquelles nous opérons. »

La première propriété sera le Salt of Palmar de 59 chambres, ouvert le 1er novembre sur la côte est de l’île Maurice, qui prendra en charge un ancien hôtel local.

« Lorsque nous avons décidé de l’emplacement de notre tout premier hôtel, il fallait que ce soit à l’île Maurice », a déclaré Jones. « C’est une destination propice à l’exploration trop souvent négligée par ceux qui pensent que c’est simplement une destination pour se prélasser sur une plage. »

Les tarifs pour l’hôtel commencent à partir de 550 $ par nuit. Chaque invité reçevraune carte SIM locale à utiliser et un guide contenant des idées et des photographies créées par les locaux, tandis qu’une flotte de voitures à faible émission convertibles peut être louée ou des vélos empruntés.

CE QUE J'EN PENSE
"Quand le voyage reprend son sens premier - aller à la rencontre d'autres hommes et d'autres cultures, s'en imprégner, partager - on ne peut que s'en réjouir. Depuis que le groupe Attitude, l'incontournable pionnier, a puisé au plus profond de son ADN pour créer une offre hôtelière authentique et résolument mauricienne, l'industrie touristique locale n'a cessé de se réinventer dans un sens plus juste et respectueux de la destination sans laquelle elle n'existerait pas !

"Le Sel (Salt) qu'apporte, à son tour le groupe LUX*, à sa manière, inventive, créative et jusqu'au boutiste, a ce nouveau plat que l'on offre désormais aux touristes qui visitent l'île Maurice, est plus qu'une bonne nouvelle. C'est la confirmation d'une voie réelle qui va, durablement, offrir à l'île Maurice un 'edge' conséquent sur ses concurrents. L'aventure touristique, la dernière aventure humaine en somme, est encore possible et c'est à l'île Maurice que cela se passe".

J.-J Permal /Rédacteur en Chef


La plate-forme d’échange de compétences sera la clé de la philosophie de la marque, avec des invités capables de rencontrer les locaux et d’apprendre d’eux, y compris d’entraîner l’équipe de football locale ou de tisser des paniers.

Les futurs musiciens locaux joueront à l’hôtel et les livres de la bibliothèque seront organisés par une équipe d’auteurs locaux. Dans le domaine du bien-être, le spa Salt Equilibrium aura la seule salle de sel de l’océan Indien, tandis que les clients seront encouragés à rejoindre les courses au lever du soleil avec les locaux ou à faire du yoga à la ferme.

"Tout le monde ne veut pas s’asseoir sur une plage dans un centre de villégiature et c’est notre réponse à cela - ce n’est que le début de quelque chose de très spécial", a déclaré Jones.

Les hôtels « Salt » seront tous exempts de plastiques à usage unique et chacun aura sa propre ferme, avec d’autres produits achetés localement et visant à réduire les importations et le gaspillage alimentaire.

L’hôtel organisera régulièrement des nettoyages de plages, une école d’agriculture et des sessions de formation continue pour la communauté, toutes ouvertes aux invités. La ferme de Salt of Palmar sera gérée en partenariat avec Island Bio, une ONG locale dédiée à l’autonomisation des personnes dans le besoin via des programmes de renforcement des compétences.

Le bâtiment Salt of Palmar a été conçu en 2005 par l’architecte mauricien Maurice Giraud et a été rénové par l’architecte mauricien Jean François Adam en collaboration avec la designer française Camille Walala, connue pour ses imprimés graphiques ; Elle a travaillé avec des artisans locaux pour concevoir des pièces sur mesure pour l’hôtel.

« Salt of Palmar est la nouvelle ouverture la plus excitante de l’île Maurice, avec une communauté diversifiée de populations locales qui se sent si fière de faire partie d’un hôtel mauricien qui défendra véritablement la culture et le patrimoine de leur pays », a déclaré le directeur général Raj Reedoy.

Salt of Wolong, dans la province du Sichuan, en Chine, située à l’orée de la réserve de pandas sauvages, a également été inaugurée en 2020, et Jones a annoncé qu’il y aurait plus d’hôtels en Asie, tels que le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande et le Myanmar. Un nouveau bureau a également été mis en place à Singapour en octobre pour se concentrer sur le développement.

L’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient seront également des cibles pour les nouveaux hôtels Salt, a déclaré Jones, et The Lux Collective renforcera également sa marque Tamassa et lancera une nouvelle marque avant la fin de l’année.