13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


H O T E L L E R I E

La Paulée 2018 à Constance Le Prince Maurice : Divin !

30 Mai 2018 - La troisième édition de “La Paulée” à Constance Le Prince Maurice s’est inscrite dans la lignée des précédentes : convivialité, découverte et partage . Les cinq vignerons présents ont, tous indistinctement, fait passer un frisson de plaisir dans le palais de ceux qui ont eu la bonne idée de tenter la découverte. Un mot pour résumer cette édition : divin…

La troisième édition de “La Paulée” à Constance Le Prince Maurice s’est inscrit dans la lignée des précédentes : convivialité, découverte et partage . Les cinq vignerons présents ont, tous indistinctement, fait passer un frisson de plaisir dans le palais de ceux qui ont eu la bonne idée de tenter la découverte. Un mot pour résumer cette édition : divin…

« La Paulée » est un hommage à La Paulée de Meursault, banquet gastronomique traditionnel où œnophiles, vignerons et vendangeurs célèbrent ensemble la fin des vendanges en Bourgogne. Selon la tradition, la particularité de La Paulée est que tous les invités apportent un vin de leur choix qu’ils vont partager avec des compagnons de table et les vignerons.


« Ce fut une édition en tout point exceptionnelle avec des vignerons qui sont venus présenter des vins d’exception. Pour l’amoureux des vins que je suis ce fut une belle découverte, comme le Sauternes de Sigalas Rabaud, d’une fraicheur étonnante et se mariant remarquablement bien avec les caris. Cette édition était aussi particulière dans la mesure où on a un peu mis l’accent sur Madagascar avec le lancement du Caviar Rova et la présence du chef Lalaina RAVELOMANANA, le chef le plus reconnu de la Grande Ile. Ce fut vraiment un grand moment »
souligne, pour sa part Jérôme Faure l’inspirateur et la cheville ouvrière de « La Paulée » 2018.


«  On travaille déjà avec le groupe Constance depuis 2010. Jérome a cru en nous depuis le départ. Constance Le Prince Maurice est vraiment digne des pluis grands palaces du monde et c’est un vrai plaisir que d’être ici. Je pense, en voyant la Paulée ici, que les plus belles fêtes romaines ne pouvaient pas être plus belles que ça. » souligne Patrick PIUZE de Chablis Patrick Piuze


Parlant de ses vins il dira : « On fait nos vins dans la façon la plus précise possible pour atteindre la pureté recherchée.On fait attention à tous les détails. Ça commence à la vigne et ça se termine à la température du verra dans lequel on le sert. Moi je ne suis qu’un maillon dans la chaine, le groupe Constance le dernier maillon qui l’amène jusqu’au consommateur. Tout est parfait avec une chaine complète. C’est ce qui donne envie de retourner à la maison et de dire à mon équipe : on continue à travailler comme ça parce ce que fait est dans la bonne direction. ». L’île Maurice dans tout ça ?  « C’est ma première visite et certainement pas la dernière. La gentillesse des gens, l’accueuil, le sourire, toujours un petit mot gentil. Je n’ai qu’une chose en tête, revenir avec mes filles ».


Laure de Lambert Coppeyrot co-proriétaire de Cigalas-Rabaud, un premier cru classé à Sauternes  au Sud de Bordeaux, qui en était aussi sa première visite à l’île Maurice est également tombée sous le charme : «  C’est Jérôme, qui est être et un sommelier hors normes avec une connaissance de vins extraordinaire qui m’a invité et je n’ai pas hérité une seule fois car la Paulée c’est un grand moment. Il y a quelque chose de spécial dans cette île et j’ai été touchée par la délicatesse des gens, leur gentillesse et on a toujours l’impression d’avoir été là.On est tout de suite bien et je pense que la réussite de la Paulée vient de là. »


Laure de Lambert, dont les vins sucrés- de grands vins avec des palettes aromatiques exceptionnelles- ont fait la réputation, se lance désormais dans une nouvelle aventure : « Je travaille sur un vin sans souffre. J’aime bien savoir jusqu’où on peut aller. Cela fait dix ans qu’on travaille sur un vin sans souffre et on a réussi. Nous commençons à le commercialiser en France et ça va bientôt arriver à l’île Maurice. »

Conclu par une soirée de gala exceptionnelle avec le chef Michael Scioli et sa brigade aux fourneaux, La Paulée aura également permis de lever des fonds pour financer le voyage du sommelier Jeff Thomé aux Championnats du monde de sommellerie et un employé de Constance Le Prince Maurice qui est actuellement en incapacité de travail.

Dans le cadre de « La Paulée » les sommeliers des hôtels Constance ont également eu la possibilité de faire une formation très poussée avec les vignerons présents.