13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN
AUTOUR DU TOUR
Constance
Les professionnels et l’équipe du Senior Tour ne tarissent pas d’éloges sur la qualité organisationnelle du groupe Constance Hotels and Resorts. Les installations, qui sont d’un niveau optimal et qui n’ont rien à envier à ce qui se fait de mieux au monde, ont davantage été améliorées cette année. Les prestigieux fairways de Legend prenant un coup de neuf.

Il n’y a rien de surprenant à tout ça. Le groupe Constance Hotels and Resorts et Jean-Jacques Vallet appliquent au golf le savoir-faire qui a assis leur réputation dans le domaine de l’hôtellerie de luxe. Organisation bien huilée, personnes clés dédiées et passionnées et une armée de petites mains qui ne s’épargnent aucun effort.

La constance dans l’excellence est la marque du groupe. Le MCB Tour Championship 2016 permet encore une fois de le vérifier d’une manière éclatante.
AU COEUR DU TOUR
Mannequin challenge
Le MCB Tour Championship 2016 ne pouvait échapper à la mode du moment ! Hier, au trou No4 les membres de l’organisation, de la MCB et du groupe Constance Hotels and Resorts se sont figés pendant quelques instants pour ce « mannequin challenge » version mauricienne que vous pouvez voir sur ce lien
L ' E V E N E M E N T
MCB Tour Championship 2016 : Colin Montgomerie et sa meute !
9 Décembre 2016  A 12h30 précises aujourd’hui, sous une pluie fine et un temps gris, le duo le plus attendu de l’édition 2016 du MCB Tour Championship, Colin Montgomerie et David Frost ont pris le départ. L’un pour conserver son titre. L’autre pour le lui ravir. La bataille, entre ces deux potes, risque d’être ardue.

A 12h30 précises aujourd’hui, sous une pluie fine et un temps gris, le duo le plus attendu de l’édition 2016 du MCB Tour Championship, Colin Montgomerie et David Frost ont pris le départ. L’un pour conserver son titre. L’autre pour le lui ravir. La bataille, entre ces deux potes, risque d’être ardue.

Mais ils ne sont pas seuls. Une meute impressionnante est prête, à tout moment, à venir leur mordre les mollets et les évincer de la course au titre. « C’est génial de venir ici et de voir les gars avec lesquels vous avez l’habitude de jouer.

Ce qui n’enlève en rien à la détermination de Colin Montgomerie de s’imposer encore une fois en terre mauricienne. Tout le monde, je pense, est dans les meilleurs dispositions et le temps superbe, en plus, nous permet d’oublier à quel point il faut mauvais à la maison, spécialement en Ecosse. Tout le mérite revient  Constance Hotels and Resorts et à la MCB. Je  joue aujourd’hui avec David Frost  et il me tarde d’en découdre » déclarait-il ce matin une heure avant le départ.

« Je joue assez bien actuellement. Et en plus je connaît bien maintenant le parcours de Legend . J’espère être en mesure de reproduire ici à l’île Maurice la forme qui est la mienne depuis 3 mois ».
En dehors de David Frost, le challenger le plus sérieux de Colin Montgomerie pourrait bien être l’Anglais Paul Broadhurst, celui qui décrochera, dimanche, le John Jacobs Trophy, qui récompense le joueur le plus régulier de la saison.

« Je ne pense pas du tout au John Jacobs Trophy ! J’ai eu un rêve avant le début de la saison : remporter deux tournois du Senior Tour. Mais j’ai envie d’aller plus loin encore dans le rêve et gagner trois fois. On  retrouve à Maurice un champ qui n’a rien à envier à ce que l’on voit en Europe. Nous avons Monty, Frosty (Esteban), Toledo et Pricey (Phillip Price) et Doddy (Stephen Dodd) qui sont également en grande forme. Ce sera une belle compétition »