13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


G A S T R O N O M I E

Orjan Johanessen et Tommy Myllymaki font souffler un vent de fraîcheur sur le Festival Culinaire Bernard Loiseau

23 Mars 2018 - Un vent de fraîcheur toute nordique a soufflé sur le Festival Culinaire Bernard Loiseau hier soir au Deer Hunter à Constance Belle Mare Plage avec le dîner à quatre mains orchestré par Orjan Johanessen et Tommy Myllymaki, respectivement Bocuse d’Or et Bocuse d’Argent.

Un vent de fraîcheur toute nordique a soufflé sur le Festival Culinaire Bernard Loiseau hier soir au Deer Hunter à Constance Belle Mare Plage avec le dîner à quatre mains orchestré par Orjan Johanessen et Tommy Myllymaki, respectivement Bocus d’Or et Bocus d’Argent.

Ces deux jeunes chefs, qui sont à l’avant-plan de l’étonnante cuisine scandinave ont littéralement enchanté leurs convives avec leur déclinaison des produits fins signés « Gourmet Emporium » d’Emmanuelle Coquet.

Les deux chefs en compagnie de clients qui se sont spécialement déplacés pour le dîner

En cuisine avec Frédéric Goisset

C’est Orjan Johanssen qui a donné le coup d’envoi de ce dîner qui faisait salle comble avec un étonnant amuse-bouche de « Foie gras, cassis et oignon ». Tommy Myllymaki enchaîné avec des Coquilles Saint-Jacques « OSO » au céleri, concombre, Kohlrabbi et avocat d’une fraîcheur sublime.

Le premier plat principal, signé Orjan, fut fidèle à la soirée et au talent du chef : Saumon au caviar de Sturia, asperges blanches et sauce au beurre. Autant dire que là nous étions déjà dans les sommets attendus. Que le second plat principal, de Tommy, « Pollock poêlé et cuit, foie gras au céleri, crumble aux cèpes, sauce porto et chou rouge aux noisettes » vint confirmé de manière éblouissante.

Saumon au caviar de Sturia, asperges blanches et sauce au beurre

Saint-Jacques au céleri, concombre, Kohlrabbi et avocat

La conclusion de ce dîner exceptionnel revint à Orjan, qui, encore une fois, surprit son monde avec un « Crémeux Tainori au thé Dilmah, yaourt et sorbet Earl Grey à la mousse de fraise et citron vert ».

Qu’ajouter de plus ? Si ce n’est que l’on comprend mieux pourquoi la cuisine scandinave séduit et inspire de plus en plus à travers le monde…