15E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


 R E G I O N 

Ouverture du bureau de l'aéroport de Pierrefonds  à Maurice : Création de nouvelles opportunités de développement
 

27 Septembre 2019 - "Le partenariat entre Air Mauritius et Pierrefonds est très important car de nouvelles opportunités de développement se créent. C'est le début d'une nouvelle ère de coopération qui promet. Nous devons saisir toutes les opportunités et intégrer tous les opérateurs dans ce processus", c'est ce que le ministre du Tourisme, Anil Gayan a déclaré lundi.
 

Cette déclaration a été faite par le Ministre du Tourisme, M. Anil Gayan, lors de l'ouverture du bureau de l'aéroport de Pierrefonds à Maurice, à la Tour NG, Wall Street, Ebène. Il a rappelé que le nombre de passagers voyageant sur Air Mauritius au départ de Pierrefonds est passé de 57 850 à 67 037 pour 2018 et a atteint 48 851 pour les huit premiers mois de 2019. La croissance continue est encourageante et confirme que Pierrefonds continuera à se développer à l'avenir, s'est-il réjoui.
 
Parlant du destin commun de l'île Maurice et de l'île de la Réunion, le ministre Gayan a déclaré que les deux pays font partie de l'Océanie indienne tout en rappelant que l'objectif est de promouvoir la région comme la plus souhaitable pour les voyageurs. Il a salué l'initiative d'avoir une nouvelle antenne et un bureau de Pierrefonds à Maurice.
 
Reconnaissant la détermination des opérateurs économiques de Pierrefonds à exploiter le potentiel important du Sud tant pour le tourisme que pour les produits agricoles et les fruits tropicaux, M. Gayan a souligné que les services aériens utilisant le Hub de Plaisance contribueront significativement à ce développement. Les grands transporteurs, a-t-il ajouté, pourront transporter du fret au départ de Pierrefonds et ce fret sera distribué sur toutes les destinations, en particulier celles d'Asie, desservies par Air Mauritius.
 
En outre, le ministre du Tourisme a déclaré que Maurice comptait sur le tourisme en tant que moteur du développement inclusif et durable ainsi que de la création d'emplois à différents niveaux. Il a toutefois mis en garde contre la vulnérabilité du secteur, comme en témoigne la liquidation de Thomas Cook, le plus ancien voyagiste du monde. Il a rappelé que le secteur est également vulnérable face aux cyclones, tsunamis et autres conditions climatiques extrêmes, ajoutant que ces défis ont un impact direct sur la connectivité aérienne.
 
Le ministre Gayan s'est également dit en faveur d'une industrie touristique diversifiée et de l'exploitation de nouveaux marchés. Il a souligné que l'objectif du Gouvernement est de promouvoir nos îles complémentaires en tant que seules destinations désirées et souhaitables dans l'océan Indien.