15E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


C O V I D. 1 9

Ouverture partielle des frontières le 1er Octobre : «Le danger sera réel», affirme Zouberr Joomaye

11 Septembre 2020 - La réouverture partielle des frontières, prévu pour le 1er octobre, a fait l’objet d’un point de presse animé, aujourd’hui, par le Dr Zouberr Joomaye et le Dr Catherine Gaud .« Le danger sera réel lors de cette phase », a-t-il souligné.

Il a ainsi lancé un appel à la population de reprendre les bonnes habitudes. Un relâchement a été noté de la part de certains, selon Zouberr Joomaye.  Il faut recommencer les gestes barrières et les mesures sanitaires tel que le port masque indique-t-il.

A partir du 1er octobre trois catégories de personnes pourront rentrer au pays :
1.    Les Mauriciens se trouvant à l’étranger
2.    Les personnes détenant un « Resident  Permit» ou un « Occupational Permit »
3.    Les touristes devant séjourner à Maurice pour une durée de plus de 14 jours

Le Dr Zouberr Joomaye s’est montrré rassurant en indiquant qu’un « Preparedness Plan » a été élaboré par les autorités au cas où l’épidémie de Covid-19 se propagerait dans la communauté.

 

Quatorzaine dans les hôtels : entre Rs 40 000 et Rs 50 000

Les personnes qui viendront à l’île Maurice à partir du 1er octobre, soit lors de la réouverture partielle des frontières, devront se rendre en quarantaine dès leur descente d’avion et ce pour une durée de 14 jours.  
 
Il a précisé que ces personnes devront s’acquitter de leur frais de quarantaine, le prix étant entre Rs 40 000 et Rs 50 000. Le forfait pour la quatorzaine sera payable directement à l’hôtel.