13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


K I T E  S U R F

Pauline Valesa : “Le spot d’Anse Mourouk est l’un des trois meilleurs spots mondiaux !”

9 Juin 2017 - Dans un entretien exclusif accordée à "Ile Maurice Tourisme", Pauline Valesa, couronnée en 2016, Championne du Monde Junior Kitesurf Freestyle et Championne de France Kitesurf Freestyle Senoir, marraine de la 5e édition du Rodrigues International Kitesurf Festival, revient sur son sport et son implication et sur sa passion pour l'île Rodrigues.

 

Championne de France Junior Kitesurf Freestyle et Championne du monde Junior Kitesurf Freestyle en 2016 à 20ans, on imagine que vous avez commencé très jeune le kitesurf…

Oui j’étais jeune. J’avais 11 ans quand mon père m’a fait découvrir le kitesurf. Pourtant à cette époque nous vivions loin de la mer dans un village de la Drôme.  Nous faisions beaucoup de route en camping-car pour rejoindre des spots dans le sud de la France ou en Grèce durant les grandes vacances... Ensuite cela a été plus facile car deux ans plus tard nous nous sommes installés en Nouvelle-Calédonie. J’avais 14 ans et j’ai pu m’y mettre à fond. J’étais à 5 minutes d’un spot où je pouvais m’entrainer. Je le faisais presque tous les jours . A partir de ce moment j’ai amélioré mon niveau.
 
Le spot ‘Anse Mourouk’ (Rodrigues) est considéré parmi les trois meilleurs spots mondiaux par de nombreux Kitesurfeurs. Vous partagez cette opinion ?

J’ai eu l’occasion de découvrir l’île Rodrigues pour la première fois l’an dernier lors d’une tournée avec mon sponsor (F-One) et je partage entièrement cet avis. C’est un lieu incroyable pour le kitesurf en toute sécurité. Il y a du vent quasiment tous les jours, du soleil. L’eau est à une température idéale. Le lagon couleur turquoise. Je ne crois pas que l’on puisse rêver mieux !
 
Qu’est ce qui vous parait le plus difficile à maitriser dans votre discipline ?

Je pratique le kitesurf freestyle en compétitions depuis environ 3 ans et j’avoue que c’est le stress qui pour moi est encore le plus difficile à surmonter. je  travaille à le maitriser…
 
Non seulement vous allez être la marraine de ce 5ème Rodrigues International kitesurf Festival mais aussi une compétitrice redoutable. Connaissez vous déjà quelques uns des kitesurfeurs engagés dans les différentes épreuves ?

Je suis ravi, et c’est un honneur pour moi d’être la marraine de cette 5ème édition du kitesurf festival de Rodrigues. Je ne sais pas encore qui sera présent dans les différentes épreuves. En tous cas, j’ai hâte de revoir les champions de Rodrigues, de Maurice, de la Réunion que j’ai rencontré l’an dernier.

Propos recueillis : Patrice Fleurent et Joey Niclès Modeste.

© Photo : DR.