13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


L O I S I R S

Promesses tenues pour l’Ultra-Trail de Beachcomber

12 Juillet 2016 - Avec un millier de participants, des paysages spectaculaires, de l’adrénaline et un beau concentré d’émotions fortes, la troisième édition de l’Ultra Trail Raidlight Beachcomber (UTRB)  qui a eu lieu  les 9 et 10 juillet derniers a tenu toutes ses promesses. L’Ultra-Trail  du Groupe Beachcomber enregistre un immense succès au niveau local et confirme  son rayonnement international, avec des  centaines de coureurs venus des quatre coins du monde.

Raidlight Beachcomber (UTRB)  qui a eu lieu  les 9 et 10 juillet derniers a tenu toutes ses promesses. L’Ultra-Trail  du Groupe Beachcomber enregistre un immense succès au niveau local et confirme  son rayonnement international, avec des  centaines de coureurs venus des quatre coins du monde. Cette année la course de 120 km (Trail des Sept Couleurs), épreuve  reine de l'UTRB  et le seul parcours à être classé en  ultra à l'île Maurice a été remportée  par le Mauricien Romain Bayol en 15:49:00. Côté féminin, la victoire est revenue à  la marraine de l’UTRB 2016, la Française Nathalie Mauclair qui a franchi la ligne d’arrivée en 18:32:01.

Le Mauricien Romain Bayol est le champion de la troisième édition de l’UTRB. Médaillé d’argent en 2015, il monte  cette année sur la plus haute marche du podium. Un magnifique sacre pour cette figure très connue du trail mauricien. Il succède à Christophe Le Saux et Freddy Thévenin, qui avaient marqué de leurs empreintes les éditions de 2015 et de 2014 respectivement. Arnaud Moisan (Réunion) et Mahariniavo Rajoelison (Madagascar) complètent le podium de l’UTRB 2016 en 17:28:26 et 17:40:24. Chez les femmes, Nathalie Mauclair (France)  la prestigieuse marraine de l’évènement a dominé la course avec un chrono de 18:32:01. Championne du Monde de  Trail en 2013 et double vainqueur du Grand Raid de La Réunion, elle prend les commandes de la course dès le départ, pour ne plus la lâcher. Sophie Blard (Réunion) prend une belle deuxième  place en 19:34:37. Jocelyne Chellembrun (Réunion) complète le podium en 32:09:01.

La grande nouveauté cette année, a été la course en relais pour le 120 km. L’équipe mauricienne de Moka Rangers (composée de : Simon Desvaux de Marigny, Jenny Will Smith, et Bhuvish Lukea, s’est imposé en 13:26:50.

L’autre temps fort de l’UTRB a été le Trail de la Perruche (course de 47 km), qui a vu le sacre du Réunionais Frédéric Duchemann. Après avoir mené la course de bout en bout, il a signé pour la deuxième année consécutive, le meilleur temps (4:05:54) sur ce parcours intermédiaire, mais non moins exigeant. «C’est mission accomplie sachant que cette année, je ne  me suis pas vraiment préparé. La partie descendante était assez glissante en raison de la pluie des jours précédents. Il fallait rester vigilant Mais ensuite, c’était très bien parti. Bravo à l’équipe de l’UTRB pour cette belle organisation. Le balisage était extraordinaire. Franchement, c’était divin !», confie  le gagnant du 47 km. Le Mauricien Vishal Ittoo et le Français Pascal Regnerie terminent deuxième et troisième, avec un chrono respectif de 4:13:41 et 4:13:43. Au niveau féminin, Valerie Gerard (Maurice) remporte le Trail de la Perruche en 5:50:55, devant Agathe Poignet (6:20:26) (Réunion) et Doryane Schick (Maurice) (6:33:16).

Le Trail du Souffleur (rando de 10 km) a souri à Nicolas Boisseque (Maurice) (0:35:52). Il remporte la course devant Xavier Verny (Maurice), champion de 2015. Janot Fra  (Maurice) termine à la troisième place. Chez les dames, Christiane Louis (Maurice) s’adjuge la victoire avec un chrono de 0:43:24. Alexandra Clain (Réunion) et Marie Perrier (Maurice) prennent respectivement la deuxième place et la troisième place du classement féminin.
Trail sans pareil, l’UTRB a été en tout point à la hauteur de sa réputation. Beachcomber avait promis un trail 5-étoiles. Pari gagné pour le groupe hôtelier. Paysage à couper le souffle, parcours unique, accueil exceptionnel avec une attention constante aux détails, ravitaillements réalisés par les Chefs Exécutifs des hôtels Beachcomber  et leurs brigades… les organisateurs ont pensé à tout pour offrir aux coureurs une expérience extraordinaire.
Arianne Devienne-Bellepeau, Leisure & Events Manager de Beachcomber a toutes les raisons d’être pleinement satisfaite. «Nous sommes vraiment très contents. Malgré un temps exécrable, la  météo n’était vraiment pas de notre côté, l’UTRB 2016 a été une très belle édition. Il y avait une superbe ambiance sur les parcours et au village de courses. Les coureurs étaient contents d’être bien accueillis au Shandrani Resort & Spa, d’avoir des parcours bien balisés, et des ravitos de qualité. Je remercie tous ceux qui ont fait de cet évènement un succès. Rendez-vous en 2017 pour la quatrième édition», dit-elle.

Bonne humeur et superbe ambiance

Rendez-vous incontournable de l’UTRB, la Beachcomber  Race a connu cette année encore un  franc succès. Les équipes du Groupe hôtelier ont porté très haut les couleurs de Beachcomber.  Ils étaient 250 participants venant des hôtels, de Plaisance Catering, de Mautourco, de White Sand Tours, et du Siège, sur la ligne de départ de cette course long de 10 km,  à Savinia samedi dernier.
Bravant le temps maussade du début de matinée, les trailers se sont élancés peu après 9h30. Trekking pour certains, course, ou encore marche pour d’autres, la Beachcomber Race a été une belle course de l’amitié.
Ashley Perrine (Le Canonnier), vainqueur de l’édition 2014 est le champion de la course 2016. Armand Rosemain (Paradis Hotel & Golf Club) et Kooshal Rheedaye (Le Victoria), complètent le podium à la deuxième et troisième place respectivement. Agnès de Robillard (Beachcomber Boutiques) est la championne chez les dames. Carine Mungly (Trou aux Biches Resort & Spa) et Josephine Henry (Beachcomber Boutiques) occupent la deuxième place et la troisième place respectivement.
Un grand bravo à tous les trailers de Beachcomber !  Vivement l’UTRB 2017 !