13E ANNEE - PREMIER PORTAIL D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DE L'OCEAN INDIEN


H O T E L L E R I E

Sheraton Mauritius St Felix Resort et The Residences at Sheraton Mauritius St Felix Resort : Marriot apporte le développement hôtelier dans le sud

12 Octobre 2016 - L’île Maurice a une place à part dans l’univers de la chaîne internationale Marriot. C’est en effet à Maurice que le premier « deal » suivant l’acquisition de Starwood, va se matérialiser avec l’hôtel Sheraton Mauritius St Felix Resort et The Residences at Sheraton Mauritius St Felix Resort.

L’île Maurice a une place à part dans l’univers de la chaîne internationale Marriot. C’est en effet à Maurice que le premier « deal » suivant l’acquisition de Starwood, va se matérialiser avec l’hôtel Sheraton Mauritius St Felix Resort et The Residences at Sheraton Mauritius St Felix Resort.

Ce projet intégré, qui comprend aussi un « retail mall » et des residences, verra le jour début 2020. L’hôtel comprendra, sur cette côte sauvage de l’île Maurice, 152 chambres et 27 villas/appartements.

Le CEO Chief Executive Officer (CEO) de Pelangi Resorts Holding Ltd, Miranda Hartzenberg à droite

Le Sheraton Mauritius St Felix Resort, sera le premier « Green Resort » de l’île Maurice et sera également à la pointe de la technologie. L’établissement hôtelier ne sera pas construit sur la plage soutient le CEO Chief Executive Officer (CEO) de Pelangi Resorts Holding Ltd, Miranda Hartzenberg. « Nous n’allons pas construire sur la plage. La ligne des hautes marées (high water mark) a été plus que respectée, étant donné que l’hôtel se trouvera à plus de 30 mètres de cette délimitation. »

Les promoteurs vont également construire un terrain de football et des terrains de tennis pour des « Summer camps » pour des jeunes du monde entier sous la supervision des meilleurs coaches mondiaux. Trois « tree houses » pour les jeunes seront construits à cet effet.

Interrogée sur la réaction négative de certains ONG, Miranda Hartzenberg avoue ne pas trop comprendre. « Nous faisons en sorte d’amener du développement dans le Sud et nous nous faisons taper sur les doigts. Les hôtels gardent les plages en meilleur état que le public. Et « Nous n’empêcherons certainement pas les Mauriciens de venir sur la plage. »
» soutient-elle.